| English   

Rhinoplastie – Chirurgie esthétique du nez

Bienvenue à notre page sur la rhinoplastie (modification de la pyramide nasale). Nous avons créé ce site pour fournir une information détaillée et actualisée aux personnes qui souhaitent subir une chirurgie cosmétique du nez. Il existe beaucoup d’idées fausses concernant ce qui ou ne peut pas être réalisé lorsqu’il s’agit d’améliorer l’apparence du nez d’une personne. Nous espérons que cette page vous fournira une information utile et faciliter votre processus décisionnel. Vous trouverez ci-dessous les questions que nous aborderons. Elles sont basées sur les problèmes les plus fréquents soulevés par nos patients pendant une consultation.

Que signifie le mot « rhinoplastie »?
Êtes-vous un bon candidat à une rhinoplastie?
Qu’est-ce qu’une rhinoplastie peut améliorer?
Comment s’y prend-on pour faire une rhinoplastie?
Quelle différence y a-t-il entre une « rhinoplastie ouverte » et une « rhinoplastie fermée »?
Doit-on m’endormir pour cette chirurgie?
Que se passe-t-il les jours suivant une rhinoplastie?
Quand pourrai-je retourner dans le public sans que les gens remarquent que j’ai subi une chirurgie (délai de rétablissement)?
Quel rôle joue l’imagerie en 3D dans une chirurgie du nez?
Quels sont les risques éventuels et les complications?

Que signifie le mot « rhinoplastie »?

L’expression « rhinoplastie » est utilisée pour décrire une chirurgie cosmétique du nez, une procédure que nous effectuons couramment aux fins d’améliore l’apparence du nez d’une personne.

Êtes-vous un bon candidat à une rhinoplastie?

Un patient devient candidat à une rhinoplastie une fois que sa croissance faciale normale a atteint son niveau de maturité. D’ordinaire, cela survient vers l’âge de 15 ou 16 ans selon le développement individuel. Si une personne trouve qu’elle devrait modifier l’apparence de son nez, il est très important d’en discuter en profondeur avec un plasticien de ce qu’elle aimerait améliorer. Leur chirurgien doit prendre le temps de bien expliquer ce qui peut ou ne peut pas être accompli de sorte que les attentes soient réalistes. Tout problème lié à la difficulté de respirer par le nez doit aussi être abordé lors de la consultation alors que cette condition peut également être améliorée.

Qu’est-ce qu’une rhinoplastie peut améliorer?

Une rhinoplastie peut corriger plusieurs « imperfections » importantes ou très subtiles du nez d’une personne. Ceci étant dit, il arrive parfois que ces « imperfections » subtiles soient considérées comme étant jolies et soient un trait de caractère chez une personne. Une chirurgie nasale doit porter essentiellement sur ce qu’une personne désire modifier. Nous avons pour but d’améliorer l’apparence des gens, non pas les rendre différents. Améliorations les plus usuelles découlant d’une rhinoplastie :

-Réduction de la « bosse » ou de la « protubérance » sur le nez d’une personne pour améliorer son profil
-Diminuer la largeur de la partie supérieure du nez
-Parfaire la pointe du nez
-Réduction de la taille des narines
-Correction d’un nez « pointant » vers le bas ou s’affaissant
-Amélioration de la respiration par le nez
-Amélioration de toute asymétrie

Comment s’y prend-on pour faire une rhinoplastie?

Trois éléments composent le nez : La peau, la couche la plus superficielle, est drapée par-dessus les structures profondes et portantes du nez, soient l’os et le cartilage. Nous touchons à ces trois éléments lorsque nous raffinons le nez d’un patient. La chirurgie est entièrement effectuée à travers des incisions cachées dans le nez. D’ordinaire, nous « limons » l’os et le cartilage qui créent la « bosse », améliorant ainsi le profil de la personne. Nous rétrécissons la partie supérieure du nez en fracturant les os nasaux de façon contrôlée. Cette procédure crée une partie supérieure du nez plus étroite et esthétiquement acceptable. En enlevant du cartilage de la pointe du nez, nous pouvons aussi transformer une pointe bulbeuse ou évasée en une pointe diminuée et plus raffinée. Finalement, si les narines doivent être réduites, on effectue de petites incisions cachées dans le pli, à la base des narines.

Les patients qui ont de la difficulté à respirer par le nez peuvent aussi avoir besoin d’une procédure supplémentaire au niveau des structures internes du nez, comme élargir les voies aériennes (en général, cette procédure ne contribue pas à augmenter le délai de rétablissement). Une fois la chirurgie terminée, de petits « bouchons nasaux » sont placés dans les narines pour les maintenir ouvertes et une attelle en plastique est appliquée par-dessus la voûte des fosses nasales. Ces bouchons sont enlevés lors des visites postopératoires.

Il existe un petit pourcentage de patients pouvant profiter d’une augmentation du menton (à l’aide d’un petit implant) en même temps qu’ils subissent une rhinoplastie. Chez ces personnes dotées d’un « menton fuyant », une meilleure symétrie entre la partie centrale et inférieure du visage peut être réalisée.

Quelle différence y a-t-il entre une « rhinoplastie ouverte » et une « rhinoplastie fermée »?

Une « rhinoplastie fermée » est effectuée par des incisions à l’intérieur du nez avec aucune cicatrice externe. Une « rhinoplastie ouverte », par contre, les mêmes incisions sont aussi faites à l’intérieur du nez, mais une petite incision supplémentaire est effectuée à la base du nez (entre les narines). Ces incisions internes sont d’ordinaire imperceptibles à une distance conversationnelle.

Nous utilisons une approche « fermée » dans la majorité de nos chirurgies nasales. Cela a l’avantage de ne pas laisser de cicatrices externes et provoque moins d’enflures de la pointe du nez, ce qui dure plus longtemps dans le cas d’une approche « ouverte ».

Les patients qui, selon nous, ont des difformités plus complexes et/ou aimeraient améliorer leur respiration nasale peuvent être de meilleurs candidats à une « rhinoplastie ouverte ».

Il est important d’en discuter avec son plasticien pour déterminer laquelle des techniques convient le mieux.

Doit-on m’endormir pour cette chirurgie?

Une rhinoplastie peut être réalisée en toute sécurité alors que le patient est sous anesthésie générale (le patient est totalement endormi) ou sous anesthésie locale avec sédation (le nez du patient est complètement engourdi et il est dans un « état crépusculaire »). Les deux techniques peuvent être utilisées en toute sécurité et les patients sont surveillés au moyen de technologies les plus récentes. Les patients peuvent choisir la technique qui convient le mieux à leurs besoins.

Que se passe-t-il les jours suivant une rhinoplastie? Combien de temps dure la période de rétablissement?

Une fois que les patients se sentent suffisamment confortables après la chirurgie, nous les renvoyons à la maison (accompagnés d’un ami ou d’un membre de la famille) avec des antibiotiques et des antidouleurs. La plupart des patients décrivent ce qu’ils ressentent comme étant une procédure plus « inconfortable » que douloureuse, et ce qui les dérange le plus vient de ce qu’ils doivent respirer par la bouche pendant les deux premiers jours. Lors de la première visite postopératoire, soit 48 heures après la chirurgie, nous retirons les bouchons naseaux (destinés à maintenir les narines ouvertes). Les patients sont ainsi soulagés et peuvent enfin respirer par le nez.

Les patients peuvent s’attendre à une augmentation de l’enflure et des meurtrissures au cours des 24 à 48 premières heures après la chirurgie. L’enflure commence à s’améliorer après le troisième jour et la différence est notable après une semaine. Nous enlevons l’attelle en plastique par-dessus la voûte du nez du patient entre 5 et 7 jours après la chirurgie. À ce moment-là, les patients peuvent apprécier les changements dans leur nez, mais nous confirmons qu’il y a toujours une enflure résiduelle qui peut prendre des semaines, même des mois, à disparaître. Bien qu’une grande partie de l’enflure soit disparue après deux semaines, les patients ne verront pas de résultat final avant 6 à 12 mois après la chirurgie. Les rendez-vous de suivi sont planifiés après deux jours, cinq à sept jours, deux semaines, trois mois, six mois puis un an après la chirurgie. Si un patient a des questions ou des préoccupations, il peut appeler à la clinique 24 heures par jour, sept jours par semaine et il y a toujours quelqu’un disponible pour l’aider.

Quand pourrai-je retourner dans le public sans que les gens remarquent que j’ai subi une chirurgie?

Toute enflure et/ou meurtrissure commence à s’améliorer après le troisième jour de la chirurgie. Une semaine après, on peut noter une nette amélioration de l’enflure. Habituellement, les patients sont à l’aise de s’aventurer dans le public une semaine après l’intervention, mais il est fréquent qu’ils attendent deux pleines semaines pour participer à des activités sociales.

D’ordinaire, amis et connaissances ne seront pas capables de repérer le changement chez le patient, seulement un « adoucissement » de son apparence. Autrement dit, les gens vont se demander si vous avez meilleure apparence, non pas que vous semblez différent.

Quel rôle joue l’imagerie en 3D dans une chirurgie du nez?

Le système d’imagerie en 3D VECTRA nous permet de saisir le visage, la poitrine et les images du corps d’un patient en résolution ultra-haute et lui montrer les possibilités de sa procédure esthétique. Pour nos patients qui désirent une chirurgie du nez, nous utilisons leur propre image pour explorer des résultats possibles (simulant ce à quoi ressemblera leur nez après une chirurgie), les éduquer quant aux choix qui s’offrent à eux, leur expliquer les limites et définir des attentes appropriées. C’est un outil qui a suscité des commentaires élogieux de nos patients.

Quels sont les risques éventuels et les complications?

Une rhinoplastie est une procédure très sécuritaire et les complications sont inhabituelles. Elles incluent des saignements, des infections, des asymétries, des irrégularités, une baisse de l’écoulement d’air nasal et des cicatrices non favorables. La plupart des complications sont traitables de façon conservatrice, et parfois les patients choisissent de subir une retouche. Avant la chirurgie, il est important de discuter des risques avec son plasticien.

RESTEZ À JOUR

Laissez-nous vous garder informé

CONTACTEZ NOUS

 Tenez-moi au courant des promotions